Edition Michelin 2014 : 610 restaurants étoilés en France, 3 en Suède

Edition Michelin 2014 : 610 restaurants étoilés en France, 3 en Suède

Partagez

Jeudi 13 mars. Deux restaurants à Stockholm et un à Göteborg ont obtenu – ou récupéré – une étoile dans la 33ème et dernière édition du guide Michelin  » Main Cities of Europe » présenté hier à la presse.

A Stockholm, Operakällaren ä retrouvé son étoile perdue l’année dernière tandis qu’Oaxen Krog (y compris Slip, sa partie proposant un menu plus simple), ouvert au printemps dernier et situé sur l’île de Djurgården a reçu sa première étoile.

A Göteborg, c’est l’établissement Bhoga – dans son décor ultra design – qui en obtenant sa 1ère étoile, a été reconnue par la bible de la restauration dans son édition 2014.

Le guide Michelin « Main Cities of Europe » couvre 11 pays européens et 44 villes.
Stockholm et Göteborg en Suède ; Paris, Lyon, Strasbourg et Toulouse en France qui compte désormais 604 restaurants étoilés, dont 27 à trois étoiles, 79 à deux étoiles (dont 6 nouveaux) et 504 à une étoile (dont 57 nouveaux).

Souvent surnommé « Guide rouge » à cause de la couleur de sa couverture et orné du fameux bibendum, le guide Michelin est un annuaire et guide gastronomique né en 1900. L’entreprise Michelin l’offraient aux  conducteurs (2 400 au début du 20ème siècle) achetant des pneumatiques pour leur donner des informations utiles le long des routes : garagistes, médecins, hôtels, curiosités touristiques et, bien sûr, restaurants.

Aujourd’hui, Michelin propose son guide pour France, la Belgique, les Pays-Bas (seuls, depuis 2007), l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal, la Suisse, le Royaume-Uni et l’Irlande, les « principales villes d’Europe », New York et depuis 2006, Tokyo. Michelin a annoncé hier qu’une version spécifique à l’Europe du Nord sera disponible en 2015 couvrant plus de villes que celles déjà incluses dans la version « Main Cities of Europe ».

Västerås aura alors peut-être une chance d’avoir un établissement étoilé ?

Faits & chiffres clés du guide Michelin
- 1ère année de parution : 1904
- À partir de 1920, le guide n'est plus donné, mais vendu
- En 1926, les « étoiles de bonne table » apparaissent pour désigner les meilleurs restaurants
- En 1940, lors de la bataille de France, les Allemands en première ligne de la Blitzkrieg sont équipés en guides Michelin qui leur facilitent l'invasion française
- En 2006, 12 guides rouges citaient plus de 45 000 hôtels et restaurants dans toute l'Europe et à New York
- Un exemplaire du guide rouge 1900 est adjugé en 2012 pour la somme record de 15 000 euros
- Selon son éditeur, le guide rouge pour la France a été vendu à quelque 30 millions d'exemplaires depuis sa création

Lire aussi :

La politique du ventre : débat à l’assemblée suédoise

Mardi gras : vite une crêpe !

Mots clés : actualités, Suède, France, Västerås, voyage, restauration

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *