Paris, à la Une de la presse suédoise. Elections ? Non, pollution

Paris, à la Une de la presse suédoise. Elections ? Non, pollution

Partagez
Une photo de Paris à la Une du site du Svd avec comme titre "7 millions de morts causés par la mauvaise qualité de l'air"
Une photo de Paris à la Une du site du Svd avec comme titre « 7 millions de morts causés par la mauvaise qualité de l’air »

Mardi 25 mars 2014. Si les résultats des élections municipales à Paris n’ont pas été commentés par la presse suédoise, une photo de la capitale française est en revanche aujourd’hui à la Une du quotidien Svenska Dagbladet (SvD). La raison? Illustrer un article évoquant les sept millions de morts dans le monde en 2012 causées par la pollution de l’air et domestique, selon un rapport publié aujourd’hui par l’OMS.

Dommage. Paris a peut-être connu un pic de pollution au mois de mars, mais il s’agissait d’un pic et non d’un état durable caractérisant la ville. En Île de France, la circulation automobile est certes très polluante mais l’air y est la plupart du temps de bonne qualité. La situation n’a rien avoir avec celle de certaines villes asiatiques, du Moyen Orient ou d’Afrique où les niveaux de pollution sont en permanence autrement plus élevés. L’article du journal ne mentionne d’ailleurs jamais Paris.

Il n’est pas là question de défendre l’image de Paris – quoique – mais plutôt de dénoncer un style journalistique douteux. Pourquoi illustrer un article avec une photo qui non seulement ne correspond pas à son contenu mais qui en plus induit en erreur le lecteur qui ne lit que le titre avec la photo à côté – et ceux-là sont malheureusement nombreux – ?

En France, le quotidien La Tribune avait également mis en ligne, le lendemain de l’accident, une photo d’une carcasse d’avion de la Malaysian airlines pour accompagner un article sur la disparition du Boeing 777. Nombreux ont cru à la seule vue de la photo que l’épave avait été retrouvée.

C’est enfoncer une porte ouverte que de dire que la rigueur est le premier devoir de la presse, surtout à l’heure d’Internet et de l’immédiateté d’une information trop souvent tronquée et dénaturée. Mais il est toujours important de régulièrement le rappeler.

@ Pour aller plus loin :
– le communiqué de presse de l’OMS sur le sujet
– le site de l’OMS

Décès et pollution : estimations de l'OMS (25 mars 2014)
- 7 millions de décès en 2012 dus à une exposition à l'air pollué
- 1 décès sur 8 en 2012 du à une exposition à l'air pollué
- la pollution de l'air est devenue le plus grand risque environnemental pour la santé
- les villes des pays sous ou moyennement développés du Sud Est asiatique ou du Pacifique Sud sont les plus touchées avec 5,9 millions de morts en 2012 dont 3,3 liés à la pollution domestique
- les femmes et les enfants pauvres sont les plus touchés par la pollution domestique avec l'utilisation du charbon et du bois pour la cuisson alimentaire
- 40% des maladies cardio-vasculaires ischémiques causées par la pollution externe
- 34% des accidents vasculaires cérébraux causés par la pollution domestique

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *