Les pirates du Mälar sur l’île de Gotland

Les pirates du Mälar sur l’île de Gotland

Partagez
Actualité politique. Les gouverneurs des comtés du lac Mälar se réunissent à Gotland
Les gouverneurs des comtés du lac Mälar se réunissent à Gotland

Mardi 2 avril 2014. Les pirates du Mälar tiennent aujourd’hui leur réunion bi-annuelle sur l’île de Gotland pour discuter de questions stratégiques communes.

Les pirates du Mälar, c’est ainsi que se nomme le groupe des six gouverneurs (landshövdingar) et chefs des conseils d’administration (länsråd) des comtés bordant le lac Mälar : Stockholm, Uppsala, Västmanland, Örebro, Södermanland et Gotland.

Ainsi, les responsables politiques discuteront notamment des sujets liés aux infrastructures de la région comme par exemple la construction de logements, au trafic des bateaux-ferries, aux questions stratégiques de la mer Baltique et des adaptions à envisager autour du lac Mälar compte tenu du réchauffement climatique en cours.

La région du Mälaren est la plus peuplée de Suède et une grande partie de la population suédoise y est concentrée avec les communes de Stockholm, Enköping, Västerås, Köping, Eskilstuna, Strängäs, Södertälje. C’est également une des plus riches avec un revenu par habitant au-dessus de la moyenne (242 000 couronnes, 27 000 euros) et qui a elle-seule tire la moitié de la croissance totale de la Suède.

Moteur de la croissance du PNB national, la région de Mälar est aussi celle qui a le mieux résisté à la crise, selon un rapport de la banque Nordea publié en février 2014.
En 2013, alors que la croissance suédoise affichait un taux de 0,8%, celui du Mälardalen, avec +1,5%, était 2 fois plus élevé grâce à une augmentation de la consommation des ménages.

Toujours selon le rapport de Nordea, le Mälardalen devrait rester la première région de Suède en termes de croissance dans les prochaines années.

La région du Mälar est également très touristique avec les nombreux châteaux historiques bordant le lac – dont Drottningholm et Gripsholm -, le site viking de Birka d’où s’est diffusé le christianisme dans le royaume scandinave, les activités aquatiques, la pêche et la visite des milliers d’îles plus ou moins grandes du lac.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *