Mort annoncée de l’aéroport de Västerås ?

Mort annoncée de l’aéroport de Västerås ?

Partagez
Actualité politique. Le parti politique FP remet en cause le coût de fonctionnement de l'aéroport de Västerås
Le parti politique FP remet en cause le coût de fonctionnement de l’aéroport de Västerås

Mardi 1er avril 2014. Emoi à Västerås. La remise en cause du coût de fonctionnement de son aéroport par le Folkepartiet (FP, Parti du Peuple) fait craindre à certains sa fermeture prochaine.

En tout cas, le débat fait rage pour le moment, et les partis de l’opposition municipale se déchirent sur la question: faut-il ou non financer avec des fonds publics cet aéroport et le conserver ?

Si tous répondent oui, le Parti du Peuple critique pourtant durement le coût que doit supporter seule la commune pour faire fonctionner une infrastructure utilisée par une seule compagnie aérienne tout au long de l’année. Alors que des établissements scolaires disparaissent de la ville faute de moyens financiers, il « faut oublier les quelques destinations touristiques desservies quelques fois par semaine », estime un élu du FP.

Pourtant le FP nie vouloir la fermeture de l’aéroport ou être populiste, comme le prétendent certains membres du parti des Modérés ou des Chrétiens-démocrates, mais plutôt soulever la question de son financement, « 25 millions de couronnes par an (2,8 millions d’euros), c’est trop cher pour la commune de Västerås ». Le parti critique le manque de vision à long terme de la coalition rouge-verte au pouvoir à Västerås et les rejets systématiques de Verts – qui voudraient fermer l’aéroport –  à chaque proposition visant à trouver une solution financière pérenne et équilibrée.

Le FP propose que d’autres acteurs participent au financement de l’aéroport comme le comté de Västmaland et même l’Etat puisque l’administration nationale des Transports suédoise considère que cet aéroport est une ressource pour l’activité aérienne de cette région de Suède.

D’autres pistes peuvent être explorées comme une coopération avec l’aéroport d’Örebro (à 100 km à l’ouest de Västerås) et la commune d’Eskilstuna (sur la rive sud du lac Mälar).

L’aéroport de Västerås est situé très près de la ville, 8 km du centre et à 110 lm de Stockholm. Une seule compagnie exploite des vols tout au long de l’année, la low-cost Ryanair, depuis 2001. La compagnie dessert Londres-Stansted toute l’année, Malaga, Alicante et Ténérife l’été. Cette dernière destination est également desservie par la compagnie charter Corendon Airlines.

La compagnie scandinave SAS a aussi exploité, entre 1976 et 2007, des vols réguliers depuis Västerås vers Copenhague, Oslo, Sundsvall, Malmö ou encore Göteborg.

En 2012, 160 000 passagers ont voyagé par l’aéroport de Västerås.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *