Nouveau gouvernement en Suède
24 ministres dont 12 femmes

Nouveau gouvernement en Suède
24 ministres dont 12 femmes

Partagez
Suède actualités politiques Le nouveau gouvernement formés de 24 ministres issus de 2 partis qui ont obtenu moins de 39% des voix, pourrait être fragile.
Le nouveau gouvernement de Suède a tenu son premier conseil en présence du roi, au Palais royal de Stockholm

Vendredi 3 octobre 2014. Le nouveau gouvernement suédois, issu des élections générales du 14 septembre dernier, est formé. Le Premier ministre s’est entouré de 23 ministres, dont 12 femmes. Tous sont issus de deux partis politiques : les sociaux-démocrates dont le nouveau chef de gouvernement, Stefan Löfven, est le chef et le parti écologiste Les Verts. Ces deux partis avaient recueilli  37,9% des voix, soit très loin de la majorité.

C’est donc un gouvernement fragile qui prend ses nouvelles fonctions. Sociaux-démocrates et écologistes ont du aplanir leurs différences pour gouverner ensemble. Différences qui portent sur la politique de défense, les impôts ou encore l’énergie nucléaire. L’éducation est un terrain présentant peu de divergences et c’est d’ailleurs le chef du parti des Verts, Gustav Fridolin, qui a obtenu ce portefeuille. En tout, le parti écologiste, qui a obtenu 6,89% des voix aux élections, a remporté 6 des 23 ministères.

La parité a été appliquée à la lettre : sur les 24 ministres, 12 sont des femmes, avec tout de même un homme à la tête du gouvernement.

Margot Wallström, ancienne Commissaire européenne sous la présidence Barroso, a été nommé ministre des Affaires étrangères. A noter qu’il n’existe plus de ministère aus Affaires européennes, comme c’était le cas sous le précédent gouvernement.

Quatre des nouveaux ministres sont des Suédois nés à l’étranger, comme Ardalan Shekarabi, d’orgine iranienne, né en au Royaume Uni et dont les parents ont émigré en Suède quand il avait moins de 10 ans.

Alice Bah Kuhnke, nouvelle ministre de la Culture et de la démocratie, est une ancienne animatrice de programmes d’amusements sur la chaîne de télévision privée TV4. Espérons que la politique culturelle de la Suède dépassera le niveau des programmes d’Alice BAh Kuhnke.

L’âge moyen des membres du nouveau gouvernement est de 45 ans. La plus jeune d’entre eux est la ministre de l’éducation secondaire, Aida Hadzialic, qui a 27 ans. La plus âgée, Kristina Persson, ministre de la Stratégie, de la prospection et de la coopération nordique.

La plupart des ministres habitent à Stockholm (15 sur 24). Fierté pour la ville de Västerås, l’un des siens, Gabriel Wiktröm, 29 ans, à été nommé ministre de la Santé et du sport.

Magdalena Andersson prend la tête du ministère des Finances. Elle était jusqu’alors porte-parole du parti social-démocrate sur les questions de politique économique. Elle a été également secrétaire d’Etat aux Finances entre 2004 et 2004, sous le gouvernement de Göran Persson.

Le nouveau gouvernement de Suède a tenu aujourd’hui son premier conseil en présence du roi, au Palais royal de Stockholm.

Sources :

Site du gouvernement suédois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *