Culture, enseignement, recherche
Les Instituts suédois ne seront pas fermés dans le sud de l’Europe

Culture, enseignement, recherche
Les Instituts suédois ne seront pas fermés dans le sud de l’Europe

Partagez
France Suède actualités Le gouvernement suédois annonce qu'il poursuivra le financement de ses Instituts de Rome, Athènes et Istanbul.
Le gouvernement suédois a annoncé son intention de poursuivre le soutien financier aux trois Instituts suédois de Rome, Athènes et Istanbul

Mardi 18 novembre 2014. Soulagement pour les partisans du rayonnement culturel et académique de la Suède dans le monde. Le gouvernement suédois, par la voix de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Helene Hellmark Knutsson, vient de rendre public sa décision de poursuivre le financement de ses trois instituts du savoir implantés dans le bassin méditerranéen, à Rome, Athènes et Istanbul.

Il s’en est fallu de peu pour que ces trois établissements, regroupés sous le nom des Instituts de la Méditerranée, ferment leurs portes après une précédente annonce faisant état, pour les années 2016 et 2017, d’un possible retrait du soutien financier de l’Etat qui, à la recherche d’économies, étudier des sources de financement alternatives. La ministre de l’enseignement supérieur a cependant affirmé qu’il n’a jamais été dans l’intention du gouvernement suédois de mettre en péril l’avenir de ces trois institutions.

La Suède est très active dans la mise en valeur de son patrimoine culturel, le développement des échanges internationaux dans les domaines de la culture, de l’enseignement et de la recherche et le renforcement l’attractivité du pays.

Pour cela, le royaume scandinave dispose des Instituts suédois (Svenska Instituten, Si) placés sous l’autorité du ministère des Affaires étrangères. Ces instituts sont entièrement financés par l’Etat et disposent pour 2014 d’un budget global de 460 millions de couronnes (51 millions d’euros). Implantés dans une vingtaine de pays, l’Institut suédois définit chaque année des priorités dans les régions du monde. En 2014, par exemple, la France fait partie de la première liste des pays prioritaires, à côté du Japon, de la Chine, des Etats-Unis, de l’Allemagne ou encore de la Russie.

En France justement, l’Institut suédois à Paris est l’unique centre culturel suédois à l’étranger. Situé dans le Marais, dans le magnifique hôtel de Marle datant du 16ème siècle acheté par l’Etat suédois en 1965, l’Institut suédois appelé également Institut Tessin, est un lieu actif de rencontre et de coopération culturelle entre la France et la Suède. En plus des expositions, des séminaires ou des concerts, le centre propose des cours de suédois suivis chaque semaine par 250 élèves français.

L’Institut suédois à Rome est un centre de recherche et de fouilles archéologiques, celui d’Athènes un centre de recherche mais aussi d’enseignement sur la culture et la société antique et la mission de l’Institut d’Istanbul est de promouvoir la recherche académique sur la Turquie, le Moyen-Orient et l’Asie centrale.

Les sources :

–  Siège de l’Institut suédois à Stockholm

Institut suédois de Paris

– Instituts suédois de Rome, Athènes et Istanbul

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *