708 000 Européens en plus, par naturalisation en 2012 : + 4 % en un an

708 000 Européens en plus, par naturalisation en 2012 : + 4 % en un an

Partagez
L'UE naturalisé 4% d'étrangers en plus en 1 an
La France se situe dans la moyenne en 2012 pour le nombre de naturalisés, la Suède a naturalisé 61% des Irakiens réfugiés dans l’Union européenne

Mercredi 19 novembre 2014. En 2012, les 28 Etats de l’Union européenne ont en tout naturalisé 710 000 étrangers hors d’Europe qui sont ainsi devenus citoyens de l’un de ces Etats. C’est le Royaume-Uni qui a le plus accordé la nationalité. La France est dans la moyenne tandis que la Suède est le pays qui a naturalisé le plus d’Irakiens réfugiés dans l’Union européenne. Le Maroc est le premier pays récipiendaire.

Eurostat, le bureau en charge des statistiques officielles de l’Union européenne, a publié hier les chiffres concernant les naturalisations octroyées par les 28 Etats membres de l’UE. En tout, ce sont 820 000 personnes qui en ont bénéficié, dont 708 000 provenant de pays extra-européens. Ce chiffres monte une hausse de 4% par rapport à 2011, et de 6% par rapport à 2009.

La Hongrie est l’Etat qui a le plus naturalisé parmi les résidents étrangers avec 12,8 % suivi par la Suède qui a octroyé la nationalité à 7,8 personnes sur 100 résidents étrangers. La moyenne européenne se situe à 2,8%, la France se situant pile poile dans cette moyenne alors que c’est la République tchèque et la Slovaquie qui enregistre le taux le plus bas avec 0,4%.

 

La Suède naturalise 3,5 fois plus que la France si on ramène le nombre de naturalisations par habitant. En effet, pour 1 000 habitants, la Suède a naturalisé 5,3 étrangers pour 1 000 habitants quand la France ne l’a fait que pour 1,5 étranger. La Slovaquie est l’Etat de l’Union qui naturalise le moins (0,0 pour mille) et le Luxembourg le plus avec 8,7 pour mille.

Le Maroc est le premier pays récipiendaire de ces naturalisations : les Marocains représentent en tout 8,2% des naturalisés dans l’Union européenne et plus de 20% en Belgique et aux Pays-Bas, 17,4% en France. En Suède, le premier récipiendaire est l’Irak dont les ressortissants représentent 33% des naturalisations puis viennent loin derrière la Finlande (4,5%), la Thaïlande (3,8%) et la Pologne (3,3%).

La France naturalise en majorité des ressortissants des trois pays du Maghreb avec 35,5%, puis les Turcs (5%).

En tout, ce sont ainsi 59 300 Marocains qui sont devenus citoyens de l’un des 28 Etats européens, principalement en France et  en Italie pour 53% d’entre eux, 53 800 Turcs ( dont 62%  sont devenus des Allemands), 36 900 Indiens (77% d’entre eux ont obtenu la nationalité britannique), 28 900 Equatoriens (94% ont été accueillis en Espagne) et 27 500 Irakiens dont 61% ont acquis la nationalité suédoise.

Les sources :

Eurostat

 

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *