Prix Nobel 2014
La France honorée en Suède

Prix Nobel 2014
La France honorée en Suède

Partagez
France Suède actualités Deux Français ont reporté deux des quatre prix Nobel scientifiques en 2015. Une preuve que la France est capable d'excellence.
Deux Français ont reporté deux des quatre prix Nobel scientifiques en 2014.

Mercredi 10 décembre 2014. La France est aujourd’hui à l’honneur en Suède, avec la remise du prix Nobel par le roi de Suède à deux Français, Patrick Modiano pour la littérature et Jean Tirone pour l’économie. Alors que nombreux sont ceux qui évoquent le déclin de la France, ces deux distinctions montrent que la France est encore capable d’excellence.

Les talents français ont été particulièrement bien distingués en 2014 avec deux prix Nobel, l’un remporté par Patrick Modiano pour la littérature, l’autre par Jean Tirone pour l’économie. Patrick Modiano n’est pas inconnu en Suède où ses premiers romans des années 1970  ont été traduits. Deux livres en suédois lui sont aujourd’hui consacrés, dont « Gare d’Austerlitz – un livre sur Patrick Modiano » (« Gare d’Austerlitz – en bok omPatrick Modiano »), de Per-Arne Tjäder, publié en septembre dernier avant l’annonce de la récompense.

Jean Tirone a reçu en octobre dernier le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, une distinction prestigieuse, créée et financée en 1968 par la Banque de Suède et attribuée chaque année à une ou plusieurs personnalités dont les contributions en sciences économiques ont été jugées exceptionnelles par l’Académie royale des sciences de Suède (Kunglika Vetenskapsakademien) en charge de la sélection du ou des lauréats.

Les prix Nobel sont remis par le roi de Suède, à la Maison du concert de Stockholm (Konserhuset) chaque année le 10 décembre, date anniversaire de la mort d’Alfred Nobel. Les talents récompensés reçoivent du roi la médaille et le diplôme du prix Nobel ainsi qu’un document attestant le montant de la récompense financière.

Cette année, le roi de Suède remettra le prix Nobel à neuf personnes en plus de Patrick Modiano et Jean Tirone ; dans le domaine de la physique à trois Japonais Isamu Akasaki, Hiroshi Amano et Shuji Nakamura, de la chimie à Eric Betzig (américain), Stefan W. Hell (allemand) et William E. Moerner (américain), de la physiologie ou de la médecine à John O’Keefe, May-Britt Moser et Edvard I. Moser.

Le soir, un dîner de gala est offert à l’Hôtel de Ville de Stockholm, en présence d’invités triés sur le volet : lauréats et les membres de leur famille bien entendu, membres de la famille royale, personnalités politiques, culturelles ou du monde des affaires, sponsors des prix Nobel, journalistes, mais aussi des étudiants qui ont été tirés au sort. Au total 2 000 invitations sont envoyées et 1 300 personnes participent au final au banquet qui dure environ quatre heures.

Les sources :

Académie royale des Sciences suédoise  (Kingliga Vetensskaps Akademien)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *