Le roi et la reine de Suède en France
Toulouse, recherche et haute technologie

Le roi et la reine de Suède en France
Toulouse, recherche et haute technologie

Partagez
France Suède actualité Le roi et la reine visitent à Toulouse le site d'Airbus et le Centre d'études spatiales, vitrines de l'excellence française et européenne
Le roi et la reine visitent à Toulouse le site d’Airbus et le Centre d’études spatiales, vitrines de l’excellence française et européenne, photo Kungahuset

Jeudi 4 décembre 2014. Tandis que le gouvernement suédois est tombé hier après le rejet du budget d’Etat par le Parlement, le roi et la reine de Suède, arrivés à Paris mardi, poursuivent leur visite officielle en France. Ils se rendent aujourd’hui à Toulouse, une ville universitaire majeure en France et en Europe, où sont implantés de nombreux centres de recherches et des sites de haute-technologie comme l’Agence spatiale européenne (ASE) et Airbus.

Quelques événements malheureux sont venus légèrement perturber la visite officielle en France du couple royal. C’est d’abord un malaise gastrique mineur de la reine Silvia de Suède après le dîner offert par le président français François Hollande à l’Elysée mardi soir, qui l’a empêchée  d’assister à l’hôpital Necker de Paris, à la remise du Prix franco-suédois pour les jeunes chercheurs en France.

Mais c’est surtout hier la chute du gouvernement suédois après le rejet du budget 2015 par le Parlement et l’annonce d’élections anticipées (de quatre ans !) qui ont accaparé les esprits. Ainsi, à la Gare de Lyon, Charles XVI Gustave qui y était venu visiter une exposition sur la ville d’Umeå située au nord de la Suède et capitale cultuelle européenne 20014, a dû répondre aux questions de journalistes sur la situation intérieure suédoise alors que le sujet de la visite était les relations culturelles entre la France et la Suède.

Le programme de la visite s’est autrement déroulé comme prévu hier avec une rencontre à l’Hôtel de Ville où il a rencontré la maire de Paris Anne Hidalgo, un déjeuner à Matignon avec le Premier ministre Manuel Valls,  la visite par le roi du centre culturel Centquatre dans le 19ème arrondissement de Paris où il a été accueilli par la ministre de la Culture Fleur Pellerin, puis le dîner au Palais de Chaillot offert par le roi et la reine de Suède au président français – avec au menu de l’omble de l’artique et de la viande de renne préparés par le chef cuisinier suédois Magnus Rehbäck.

Aujourd’hui, alors que le constructeur d’avions européen engrange des commandes importantes d’A320neo et d’A350 et que les ministres de l’Espace des Etats membres de l’Union viennent de donner un accord historique pour la construction de la fusée Ariane 6, le roi et la reine de Suède se rendent à Toulouse pour visiter le site d’Airbus et le Centre national d’études spatiales, vitrines de l’excellence française et européenne.

Toulouse, centre majeur pour l’industrie européenne et spatiale, est une des plus importantes villes universitaires de France et d’Europe. Elle est ainsi la troisième ville étudiante de France après Paris et Lyon avec près de 100 000 étudiants répartis entre universités et grandes écoles. Toulouse est également un centre important de la recherche française avec la présence du CNES (Centre nationale d’études spatiales), du CNRS (Centre nationale de la  recherche scientifique) ou de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique).

Les sources :

Le Palais de l’Elysée

La Maison royale de Suède, Kungahuset

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *